les coups de gueule de la vigie !

Salauds de pauvres !!!

profiteurs de tous bords, vous qui contribuez à creuser le déficit public, vous qui, par égoïsme amenez la France au bord du gouffre, allez vous enfin consentir à quelques menus sacrifices ?

C’est, en substance le message que fait passer le gouvernement, égrainant jour après jour ses propositions courageuses pour exiger des plus pauvres, des plus précaires, des plus exploités un peu de civisme et de responsabilité.

  • Un code du travail trop protecteur pour les salariés et pénalisant pour les entreprises,
  • Un régime d’aide au logement dispendieux encourageant la hausse des loyers et décourageant l’accès à la propriété,
  • une rémunération des chômeurs trop généreuse les incitant à se vautrer dans la paresse subventionnée
  • des fonctionnaires trop nombreux, inefficaces profitant outrageusement de la sécu,
  • un temps de travail ridiculement bas qui nuit à la compétitivité de nos entreprises,

Si ces gens là ne veulent pas consentir à un minimum d’effort, comment voulez vous que l’on revoit à la baisse l’ISF ?
L’inventaire « à la Prévert » n’est pas clos,

à moins que..........
au lieu de marcher tête baissée, certains relisent (ou lisent) Alexis de Tocqueville * :
« Il faut étudier dans ses détails l’histoire administrative et financière de l’ancien régime pour comprendre à quelles pratiques violentes ou déshonnêtes le besoin d’argent peut réduire un gouvernement doux, mais sans publicité et sans contrôle, une fois que le temps a consacré son pouvoir et l’a délivré de la peur des révolutions, cette dernière sauvegarde des peuples. »

*l’ancien régime et la révolution : 1856.

Nous contacter

Fédération des Finances CGT
263 rue de Paris - Case 540
93514 Montreuil cedex
Tel : 01 55 82 76 66
contact@cgtfinances.fr