• Accueil
  • Actu
  • 1er mai : Services Publics – Salaires -

1er mai : Services Publics – Salaires - Emplois – Retraites : Imposons d’autres choix !

Les agents des Finances se mobilisent, de manière réitérée, y compris sous la forme de mouvements de grèves et de manifestations, pour imposer la prise en compte de leurs revendications et de leurs propositions.

Au cœur de ces mobilisations, les agents des Finances exigent que d’autres choix soient faits s’agissant notamment :

De l’avenir des politiques, des missions et des services publics. De la nécessaire création d’emplois qualifiés. De la reconnaissance des qualifications acquises et mises en œuvre par la revalorisation des rémunérations, qu’il s’agisse des traitements, des salaires, des régimes indemnitaires et des déroulement de carrière. De la reconnaissance d’un véritable statut du travailleur salarié, ce qui nécessite notamment :

L’abrogation de la loi dite de la mobilité et des parcours professionnels organisant de fait la mise en disponibilité sans traitement des fonctionnaires et leur possible licenciement ...
- Le développement des droits, des garanties collectives et individuelles dans les domaines de la protection sociale obligatoire et complémentaire, de l’action sociale, de l’hygiène et de la sécurité au travail...

Alors que la crise économique et sociale ne cesse de s’aggraver, les agents des Finances formulent aussi des revendications et des propositions pour faire des deux ministères constitutifs de Bercy et des institutions économiques et financières du secteur semi-public, des outils au service de la construction d’une société du plein emploi, de la satisfaction des besoins sociaux et du développement humain durable.

Pour permettre le financement des politiques publiques et d’intérêt général nécessaires à la réalisation d’un tel objectif, les agents des Finances se mobilisent également pour une réforme profonde et durable du système fiscal, du crédit, ou encore pour la création d’un pôle financier public...

Condamnant les politiques de régressions sociales mises en œuvre tant par les pouvoirs publics que par le patronat, les agents des Finances entendent aussi faire monter le rapport de forces, dans l’unité, avec l’ensemble des salariés quelque soit le statut de ces derniers, les privés d’emploi et les retraités, pour imposer une réforme progressiste des régimes de retraite s’inscrivant dans un projet d’émancipation humaine devant permettre à toutes et tous de travailler, moins longtemps et mieux.

Pour les Services Publics, les Salaires, l’Emploi, les Retraites, la fédération des Finances CGT appelle les agents des Finances, de Bercy et des institutions économiques et financières du secteur semi-public, à s’inscrire massivement dans les mobilisations et les manifestations qui seront organisées sur l’ensemble du territoire le 1er mai 2010.

Avec l’ensemble du monde du travail, les privés d’emploi, les retraités

POUR UN GRAND 1er MAI UNITAIRE ! MOBILISONS NOUS ET MANIFESTONS ENSEMBLE !

Montreuil, le 21 avril 2010

Nous contacter

Fédération des Finances CGT
263 rue de Paris - Case 540
93514 Montreuil cedex
Tel : 01 55 82 76 66
contact@cgtfinances.fr