Logo du site

Article publié le 20 mai 2016.

Carcassonne, jeudi 19 mai, troisième jour de fermeture de la Cité administrative !

Depuis mardi 17 mai, les portes de la Cité administrative de Carcassonne sont fermées, interdisant tout accès au public, nombreux en cette fin de campagne impôt sur le revenu.

Les agents du Centre des Finances publiques, renforcés par des collègues des autres sites du département, sont devant les grilles, distribuant des tracts et informant le public des raisons de leur action.

Malgré la gène, réelle, occasionnée par cette action, les échanges sont courtois et les inquiétudes des agents largement partagés par les redevables, notamment la télé-déclaration, le prélèvement à la source, les restrictions d’horaires d’ouvertures et la fermeture de nombreuses trésoreries dans le département.

Il semble bien que ministère, direction générale et direction locale méconnaissent totalement le type de public qui fréquente cette administration, et ignore donc (ou feigne d’ignorer) les réels besoin de cette population.

Au troisième jour de fermeture, même si celle-ci ne s’opère pas sur l’ensemble de la journée, l’énervement semble gagner peu à peu la direction. Par ailleurs, le silence, voir le mépris affiché à l’égard des agents par la direction générale, à Carcassonne comme à Perpignan ou à Nîmes « agace » les agents.

Retour en haut