Logo du site

Article publié le 20 décembre 2017.

Finances : suppressions de postes, restructurations : le ton monte !

Grève en Lozère aux Finances Publiques, avec manifestation à Mende, devant la direction (le 19/12), comités techniques locaux houleux dans nombre de directions, réunion sur couvert d’HTII (heure trimestrielle inter-directionnelle d’information) en Haute Garonne (le 21/12 : Finances Publiques, Douanes, Concurrence et consommation, INSEE, Banque de France), les suppressions d’emplois ne passent décidément pas cette année.
Déjà mal supportées, elles deviennent intolérables, insupportables au sens strict du terme pour des personnels qui souffrent de plus en plus au et du travail. Partout, la forte impression qui domine est bien celle d’une attaque sans précédent des missions de service public financier.
La colère est désormais palpable, le ton a changé, dans les discours et les déclarations des organisations syndicales.
On sent poindre une sourde colère dont nos dirigeants, tant de nos administrations que de nos établissements semi publics financiers (cf les journées d’action à la Banque de France, les diverses déclarations à la Douane...) seraient bien inspirés de tenir compte d’une part et de cesser d’autre part cette attitude provocatrice, voire de mépris trop souvent affichée aux dires des personnels.

Retour en haut