• Accueil
  • Actu
  • Le 4 décembre 2014, pour s’opposer (...)

Le 4 décembre 2014, pour s’opposer aux politiques d’austérité et imposer d’autres choix, voter et faire voter CGT aux Finances !

Sous la pression du patronat, ceux qui nous gouvernent persistent et signent dans leur volonté de condamner les salarié(e)s, les jeunes, les retraité(e)s, les privé(e)s d’emploi, les citoyen(ne)s à l’austérité à vie.

Avec le pacte dit de responsabilité et une nouvelle baisse drastique de la dépense publique, le gouvernement se met au service du capital. Il organise l’affaiblissement de la puissance publique, à l’image des attaques contre les droits statutaires et du nouvel acte de la décentralisation que la CGT combat. Une telle politique a pour objet d’assécher les moyens alloués à toute l’action publique : celles de l’État, des collectivités territoriales, mais aussi de notre protection sociale.

Aux Finances, ce serait encore une dégradation, sans précédent, de nos conditions de vie au et hors du travail : nouvelles attaques en règle contre nos missions publiques, accélération des fermetures des services dans les territoires, nouvelles suppressions massives d’emplois, mise en difficulté dans la réalisation de l’ensemble de nos missions, augmentation des charges de travail, aggravation de la baisse de notre pouvoir d’achat, disparition programmée des politiques d’action sociale, accroissement du mal-être et de la perte de sens au travail !

D’autres choix sont possibles

Réunis en congrès, la fédération des Finances CGT et ses syndicats appellent les agents à construire et porter des propositions et des revendications constitutives de solutions à la crise.

Il s’agit de faire de Bercy et des institutions économiques et financières semi publiques de véritables outils au service de la construction d’une société du plein emploi, de la satisfaction des besoins sociaux et d’une autre logique de développement assurant la nécessaire transition écologique.

Pour y parvenir, il y a besoin de défendre les droits et les garanties des agents, mais aussi d’en conquérir de nouveaux pour gagner une véritable qualité de vie au travail. Pour la CGT, c’est possible avec la création en nombre d’emplois qualifiés et bien rémunérés, le renforcement de tous les statuts, de véritables déroulements et débouchés de carrière, la reconquête d’une protection sociale obligatoire et complémentaire de haut niveau (santé, retraites, famille…), l’amélioration significative des politiques relatives à l’action sociale, l’hygiène, la sécurité et les conditions de travail.

La CGT revendique l’instauration d’une véritable démocratie au travail, comprenant des pouvoirs nouveaux d’intervention des salariés et de leurs représentants, notamment dans les institutions représentatives des personnels. Elle poursuivra sa bataille pour le renforcement des droits et libertés et contre toutes les formes de répression et de criminalisation de l’exercice du droit syndical.

Voter CGT pour prendre en compte les revendications des agents et imposer l’ouverture de négociations.

Le 4 décembre 2014, comme tous les agents de la Fonction publique, quel que soit votre statut, vous devrez choisir. La CGT vous appelle à élire massivement des candidat(e)s CGT qui porteront avec vous ces solutions et permettront de conforter et de faire progresser la CGT, première organisation syndicale aux Finances.

Voter CGT et en faire la première force syndicale de l’ensemble des agents de toutes les administrations de Bercy, comme à la Caisse des dépôts et consignations, c’est aussi choisir une organisation syndicale interprofessionnelle à même de créer les rapports de force nécessaires pour imposer des négociations et la prise en compte des revendications des agents des Finances et plus largement de l’ensemble du monde du travail, public et privé.

Lyon, le 10 avril 2014

Version PDF à télécharger
Documents à télécharger

Nous contacter

Fédération des Finances CGT
263 rue de Paris - Case 540
93514 Montreuil cedex
Tel : 01 55 82 76 66
contact@cgtfinances.fr