• Accueil
  • Actu
  • Les français fâchés avec l’impôt ? (...)

Les français fâchés avec l’impôt ? Pas tant que ça......

Si le sentiment d’une trop forte pression fiscale est prégnant chez nos concitoyens, notamment dû au poids jugé excessif de trop nombreuses et trop fortes taxes, dont l’augmentation d’une seule, sur les carburants a donné le mouvement que l’on connait, il n’empêche pour autant pas la réflexion ni une analyse plus « fine » de la situation fiscale et apporte un éclairage interessant.

C’est ce qu’il ressort d’un sondage OpinionWay pour « les Echos » et « Radio Classique »
En effet, malgré la communication gouvernementale faisant apparaître une baisse de 8 milliards d’impôts pour les ménages, les deux tiers des français affirment que leurs impôts ont augmenté depuis le début du quinquennat, 24% les considèrent comme stables et seuls 7% qu’ils ont baissé.

Un impôt fortement inégalitaire

Ceci sans doute dû au fait que la baisse revendiquée par le gouvernement s’est faite de façon très inégalitaire, selon les catégories de contribuables.
Les retraités ont, par exemple été davantage mis à contribution das leur grande majorité via la hausse de la CSG (75% d’entre eux se plaignent de voir leur impôt augmenter).

Prélèvements fiscaux : copie à revoir !

On pourrait donc légitimement penser que les français seraient majoritairement favorables à des baisses massives d’impôts... Et bien, non, une petite moitié préfère même maintenir le niveau actuel de la fiscalité pour préserver les services publics. Ce n’est certes pas un plébiscite, mais ce n’est pas non plus le ras de marée parfois annoncé dans certains médias.
Le français souhaite même que l’impôt augmente pour les plus fortunés, la création d’une nouvelle tranche de l’impôt progressif (sur le revenu) accueille ainsi 85% d’opinions positives, devant le rétablissement de l’ISF à 71%.

Il est parfois interessant de se pencher sur les sondages, dans certaines périodes troublées, la réponse n’est pas là ou certains aimeraient la voir.
Impôt et services publics plébiscités, voilà qui pourrait faire réfléchir.

Nous contacter

Fédération des Finances CGT
263 rue de Paris - Case 540
93514 Montreuil cedex
Tel : 01 55 82 76 66
contact@cgtfinances.fr