Mobilisations aux Finances publiques

Marseille : le service public n’est pas à vendre

Les agents du site de Sainte-Anne à Marseille, avec leurs syndicats CGT et Solidaires, se sont mobilisés le 7 mai 2013 pour défendre les missions et le service public de proximité ! Ils refusent que leurs bureaux soient revendus à un promoteur immobilier. 300 fonctionnaires des finances publiques travaillent à cet endroit.

La concentration de leurs services dans un autre hôtel des impôts aurait des conséquences néfastes sur la qualité du service public. Qui plus est, elle éloignerait les citoyens et les entreprises de leurs services fiscaux de proximité.

Guadeloupe : des conditions de travail catastrophiques

Les syndicats CGT, FO et Solidaires ont appelés l’ensemble des agents des Finances publiques de Guadeloupe à la grève et à manifester le 23 mai dernier. Ils réclament :

  • les emplois nécessaires à l’exercice de leurs missions,
  • les conditions de travail auxquelles ils ont droit,
  • un service public de qualité pour les contribuables guadeloupéens,
  • la préservation du maillage territorial sur tout l’archipel.

Centres d’encaissement : grève pour une revalorisation de leur prime

Les agents des centres d’encaissement de Créteil, Lille et Rennes avaient gagné par la lutte en 2005 et 2007 une indemnité spécifique (dite prime industrielle) en raison de leurs conditions de travail très particulières. Cette prime n’a pas été actualisée depuis, malgré les engagements initiaux. La semaine du 13 au 17 mai 2013, ils étaient dans l’action, soutenus par la CGT.

Horaires minimums partout et même 85 % d’agents en grève à Lille, la mobilisation d’un haut niveau a démontré la motivation des agents. La direction générale ne répond pas et se contente de botter en touche. Elle portera la responsabilité des suites de la mobilisation et des ses conséquences.

Nous contacter

Fédération des Finances CGT
263 rue de Paris - Case 540
93514 Montreuil cedex
Tel : 01 55 82 76 66
contact@cgtfinances.fr