Impôt sur le revenu : Valls s’en paie une tranche !!

Vous souhaitez vivre dans une société où chacun contribue à hauteur de ses moyens ? Dans une société avec des services publics réellement efficaces répondant aux besoins de l’ensemble de la population ? Alors, la suppression de la première tranche d’impôt sur le revenu est une bien sombre nouvelle.

Rappelez-vous, en 2012, François Hollande déclarait que la fiscalité était injuste. Et, il avait bien raison de fustiger le poids exorbitant de la TVA dans l’ensemble des impôts.

Mais maintenant, son gouvernement fait tout le contraire : baisse de l’impôt sur le revenu et hausse de la TVA. Tout cela couplé à une remise en cause profonde des services publics. Ce gouvernement ose tout, c’est à cela qu’on le reconnaît !

Plus qu’une baisse de quelques dizaines d’euros d’impôt sur le revenu, ce qu’attendent aujourd’hui les citoyens, c’est avant tout un emploi bien rémunéré, des services publics efficaces et un gouvernement qui oeuvre dans l’intérêt du plus grand nombre.

Ces politiques ne font pourtant qu’aggraver les inégalités dans notre pays ! Pour la CGT Finances, le bilan est sans appel :
-  40 milliards de cadeaux fiscaux accordés au patronat sans aucune contrepartie. Ces 40 milliards permettront de garantir ou d’augmenter les marges des entreprises et de mieux rémunérer les actionnaires.
-  Une politique de l’offre qui a eu pour principale conséquence un chômage de masse et une stagnation généralisée des rémunérations.
- L’augmentation de la TVA au 1er janvier 2014.
- 50 milliards de réduction des dépenses publiques au détriment des citoyens.
- Des baisses de dotations aux collectivités et un transfert de la fiscalité locale des entreprises vers les particuliers.

Pourtant, des alternatives sont possibles. La CGT Finances formule ainsi des propositions pour une véritable réforme de la fiscalité porteuse de justice et d’efficacité :
- baisse des impôts proportionnels comme la TVA ;
- fiscalité des entreprises modulable en fonction de leur comportement (emploi, salaires, recherche, environnement...) ;
- intégration réelle des revenus dans le calcul de la taxe d’habitation ;
- réforme de l’impôt sur le revenu afin que chacun contribue réellement en fonction de ses moyens.

Pour plus d’informations et de propositions : www.justicefiscale.fr

Nous contacter

Fédération des Finances CGT
263 rue de Paris - Case 540
93514 Montreuil cedex
Tel : 01 55 82 76 66
contact@cgtfinances.fr