Groupe de travail revue des missions : les fédérations disent : STOP !

Considérant que les contraintes budgétaires sont telles que la feuille de route « revue des missions » est construite autour de la seule obsession de rigueur budgétaire et donc de la mise en œuvre des politiques d’austérité.

Considérant que les conditions n’étaient pas réunies pour engager un travail sérieux sur l’examen des missions qui pour la CGT doivent être examinées sous l’angle de leur utilité économique et sociale et bien sûr leur organisation construite à partir de cette exigence au plus près de l’usager.

Considérant que de proposer aux organisations syndicales un calendrier de rencontres ministérielles et directionnelles dans un carcan de quelques semaines est une véritable provocation.

La CGT et les autres fédérations des finances représentatives ont quitté la séance en précisant qu’elles considéraient que la concertation n’était, à ce jour, pas ouverte et elles ont demandé aux ministres de :

  • poser sur la table la cartographie précise des missions, qui selon eux, sont régaliennes et dévolues aux ministères économiques et financiers
  • de communiquer précisément aux organisations syndicales le projet ministériel articulant RéATE, revue des missions, réforme territoriale.
  • de répondre à la lettre ouverte des syndicats douaniers
  • d’analyser l ’échec des concertations dans les différentes directions générales des ministères

Les fédérations ont suspendu unitairement leur participation aux groupes de travail « revue de missions » et attendent la réponse des ministres.

A CONSULTER ÉGALEMENT :
- Déclaration liminaire de CGT

Documents à télécharger

Nous contacter

Fédération des Finances CGT
263 rue de Paris - Case 540
93514 Montreuil cedex
Tel : 01 55 82 76 66
contact@cgtfinances.fr